A la découverte du FSE

(actualisé le ) par La Classe Journalisme

Notre collège a un FSE ( Foyer Socio-Educatif). Mais savez-vous ce que c’est ? Présentation ...

La porte est ouverte : un canapé marron, des affiches de films. Au fond, une vitrine pleine de jeux de société : Wazabi, puissance 4, UNO, Blokus, Abalone...

Les jeux de société

Plus loin, d’autres canapés de couleurs variées, plusieurs tables et chaises. Au dessus de la vitrine, un trophée. Et il y a même depuis quelques jours une enceinte pour écouter de la musique.

Puis, au centre de la pièce, se trouve un babyfoot.

Voici le local du FSE !

 Le fonctionnement du FSE :

Le FSE sert à faire en sorte que les élèves aient un lieu pour eux où ils viennent s’amuser. Il sert à créer des liens et est un endroit convivial.
On peut profiter du FSE pour seulement 5 euros par an (1 euros de moins si deux élèves de la même famille s’inscrivent), de 13 heures à 13 h 45, tous les jours sauf le mercredi.

Le FSE désigne le Foyer Socio-Educatif. C’est une association de loi 1901 : Il y a un président, un trésorier, un trésorier adjoint et une secrétaire ainsi que d’autres adultes pour faire tourner cette structure.
Aujourd’hui, il y a environ 30 à 40 personnes adhérentes, les adultes inclus.

 Les activités du FSE :

Lorsque la porte s’ouvre, à 13 heures, les élèves foncent sur le babyfoot.
Les autres élèves qui ne jouent pas au babyfoot préfèrent jouer aux jeux de société : ils se mettent autour des tables. D’autres s’installent sur les canapés pour se détendre ou dessinent sur le tableau.

Les élèves jouent au babyfoot

Les élèves peuvent écouter la musique qu’ils souhaitent : les élèves ramènent la musique qu’ils aiment sur leur téléphone qu’ils branchent sur l’enceinte pour que tout le monde en profite.

Le point de de vue d’un membre du FSE

L’ ambiance est donc musicale, conviviale parce que les élèves s’y amusent, prennent une pause avec les jeux de société, la musique et le babyfoot.

Bonne ambiance au FSE

James (photos)
Benny et Mehmet ( son )
Julien et Maeva ( écrit )