Le médecin scolaire

Docteur Renaud HUON

Ses missions :

 1) Le suivi médical des élèves :

  • l’identification des élèves en difficulté et de ceux souffrant de troubles du développement, du langage ou de l’apprentissage ;
  • l’organisation du suivi médical des enfants handicapés ou souffrant de maladies chroniques, avec la mise en place de projets d’accueil individualisé (PAI) et de mesures d’intégration.
    Si un élève présente un problème particulier de nature à constituer un risque (asthme, diabète, allergies, épilepsie, troubles du comportement...), il faut avertir l’équipe médico-scolaire.
    A la demande du chef d’établissement, il voit les élèves ayant une orientation prioritaire pour motif médical.

 2) La prévention et l’alerte :

  • surveillance de l’environnement scolaire en matière d’hygiène et de sécurité. En cas d’événements graves ou traumatisants survenant dans la communauté scolaire (épidémies, alertes de santé publique, accidents, par exemple), le médecin organise des dispositifs d’intervention adaptés.
  • devoir d’alerte en cas de problème de maltraitance (violences physiques, morales ou sexuelles) ou de négligence (alimentation, hygiène, éducation, sécurité...). En pareil cas, le médecin est tenu d’avertir les autorités concernées (instances policières et judiciaires, services sociaux, etc.).

 3) Le conseil :

Le médecin a un rôle important de conseiller technique en matière de prévention sanitaire auprès des inspecteurs de l’Éducation nationale, des chefs d’établissement et des directeurs d’écoles.