Le collège Malraux reçoit un diplôme d’honneur pour le ravivage de la Flamme du soldat inconnu

(actualisé le )

Des élèves du collège se sont rendus sous l’arc de Triomphe, le dimanche 18 juin 2017.
Mais qui est-il ce soldat inconnu ?

Un soldat de la première guerre mondiale, choisi au hasard par Auguste Thin, un asniérois, en 1920. Ce soldat représente tous les soldats morts au combat.




Juste après l’élection présidentielle, la tradition veut que le président se rende sous l’arc de triomphe pour honorer la Flamme : il est le seul à pouvoir décider d’une guerre, en retour il salue le sacrifice de ces soldats.

 Sous l’arc de triomphe

Nous avons d’abord patienté sous l’arc de triomphe. Puis nous sommes sortis dans la rue pour nous mettre en rang par quatre afin de former un cortège avec l’autre classe invitée, une école primaire de Clichy, ainsi qu’avec les porte-drapeaux des associations d’anciens combattants.

Il faut d’ailleurs remercier Claude Morel, président de l’ANACR du 92, qui nous avait invité à participer à cette cérémonie. Comme aujourd’hui c’était la commémoration de l’appel du général de Gaulle du 18 juin, la cérémonie était un peu spéciale. Sinon le ravivage de la flamme a lieu tous les soirs à 18h.

Avant d’arriver sous l’arc, nous avons été salués par le général qui a fait un petit discours : il avait l’air content de nous rencontrer et il en a profité pour nous raconter l’histoire de la Flamme.

 Le ravivage de la flamme

Ensuite nous nous sommes rendus sous l’arc de Triomphe. Le maître de cérémonie a cité notre collège en premier pour évoquer notre participation. Des élèves ont été sélectionnés pour porter les gerbes de fleurs.


Puis Tasnime et un autre élève ont procédé au ravivage de la Flamme. Puis d’autres élèves se sont recueillis face à la Flamme, devant tous les officiels présents.

On nous a remis avant de partir un diplôme d’honneur pour nous féliciter de la participation de notre collège à la cérémonie du ravivage de la Flamme de la Nation.





Je remercie tout particulièrement nos accompagnateurs : Naïma, Thierry, Eric et Claude, bien entendu.


textes et images : Mme Lanoiselée