Raviver la flamme du soldat inconnu, une étape vers le concours national de la résistance

par M. Boisseau

Cette année et pour la 3ème année consécutive le collège A. Malraux participera au Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD).


Cette année et pour la 3ème année consécutive le collège A. Malraux participera au Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) . Le thème de cette année est « s’engager pour libérer la France ».



Des élèves de 3ème auront plusieurs séances devant eux jusqu’au mois de Mars pour plancher sur le sujet et produire un travail collectif qui sera peut-être, cette fois-ci, primé au concours.


Des élèves de Malraux se recueillent devant la tombe du soldat inconnu après avoir déposé une gerbe

En ouverture de la réflexion, une sortie sur la tombe du soldat inconnu a été organisée. 25 élèves de 3ème se sont donc rendus sous l’arc de triomphe pour la cérémonie de ravivage de la flamme du soldat inconnu, accompagnés de M. Piquot, Mme Lanoiselée, Mme Amira et M. Boisseau.
De nombreux élus étaient également présents. Le cortège remonte les Champs-Elysées alors que la circulation est spécialement interrompue par la police pour l’occasion.

Au son du clairon de la garde républicaine, encadrés par des portes-drapeaux, nos élèves représentent le collège et Asnières en participant à la cérémonie.

Malgré les trombes d’eau sous l’Arc de Triomphe, la flamme a vaillamment été ravivée par M. Morel, de l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance du 92.

Le ravivage de la flamme


M. Morel

A ce titre, M. Morel désire remercier personnellement les collégiens qui ont participé à la cérémonie, les enseignants présents ainsi que monsieur Piquot, notre chef d’établissement.



Texte : Mme Lanoiselée
Photographies : M. Boisseau

Voir en ligne : Pour en savoir plus sur le soldat inconnu, vous pouvez lire cet article