Les 3èmes 6, "On compte sur vous"

(actualisé le ) par M. Boisseau

Lors des réunions parents-professeurs du second trimestre, les familles ont été accueillies dans l’entrée du collège par quatre charriots de supermarché. Les élèves de la 3ème6 les invitaient à les remplir avec des produits pour les restos du cœur. L’occasion de montrer que la citoyenneté s’inscrit dans des réalisations concrètes.

Lors de ces deux soirées, les élèves ont rejoint les 770 bénévoles de l’association dans les Haut-de-Seine.

Il s’agit déjà d’un aboutissement : celui d’un travail impulsé en amont par leur professeur principal M. Trefeil.
Ce travail inclut plusieurs matières :
Les élèves ont préparé le mot prévenant les parents lors du cours de français.
Des affiches pour annoncer l’événement ont été réalisées par les élèves en cours d’art plastique.

De la collecte à la distribution

Le soir de chaque réunion parents-professeurs, les élèves, par groupes, sont mobilisés pour accueillir les denrées déposées.
A l’issue des deux réunions parents-professeurs, les quatre charriots de supermarché sont remplis : riz, boîtes de conserve, sucre, pâtes, huile, produits de première nécessité...
Les élèves vérifient à cette occasion les DLC (Date Limite de Consommation) et DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) : il s’agit de s’assurer que les denrées récoltées restent consommables. Car elles doivent ensuite être stockées et redistribuées.

En effet, cette action ne se limite pas au cadre du collège. Le lundi matin, les élèves se sont rendus à la rencontre des bénévoles de l’association pour ranger les produits venant de l’ensemble des collectes.

Le déchargement des produits

Sur une deuxième matinée, le jeudi, ils ont aidé à la distribution aux familles des produits de première nécessité.

En trottinette...

Cette opération, menée dans le cadre de l’Education Morale et Civique (EMC) a été l’occasion pour les élèves de voir que les valeurs enseignées en cours se traduisent concrètement par leur investissement, notamment... en trottinette. Faute de pouvoir utiliser les transports en commun, interdits pour les élèves avec l’état d’urgence, c’est par ce moyen de transport qu’ils se sont déplacés à l’association : la citoyenneté demande un peu de temps et d’énergie.

De nombreuses actions

Des ateliers de français


L’aide à la scolarité

Les élèves ont pu découvrir que l’action de l’association ne se résume pas à la collecte et à la distribution des produits. De nombreuses autres actions sont menées. Par exemple, les restos du cœur fournissent des conseils juridiques en cas de problèmes familiaux, au travail ou pour le logement. Des cours de français sont aussi dispensés, mais aussi de l’aide à la scolarité pour les enfants à partir de 6 ans.


Sur place, ils ont été remerciés et félicités par l’ensemble des bénévoles. Beaucoup des élèves se verraient bien recommencer cette opération. A la prochaine réunion parents-professeurs ?

Une partie des élèves de 3ème6 qui ont participé



Le site des restos du cœur d’Asnières-sur-Seine

Pour faire un don et contribuer à ce mouvement aux côtés des bénévoles et des 3èmes6. (à savoir : grâce à la loi Coluche, ous pouvez désormais bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu correspondant à 75% de votre don, avec un plafond de 530 €. Au-delà, et dans la limite de 20% de vos revenus imposables, la déduction est encore de 66%. Si vous dépassez cette limite, l’excédent vous donnera droit à une réduction d’impôt sur les cinq années suivantes.)


Écrit : M. Boisseau
Photographie : M. Trefeil