collège au cinéma

(actualisé le ) par M. Boisseau

Depuis plusieurs années, le collège participe à l’opération Collège au cinéma. Le but : faire découvrir le septième art à vos enfants.
Voici les films qu’ils auront la chance de visionner cette année.

 ULIS, 6èmes 1, 2 et 5, 5ème 4 :

Au premier trimestre :


Un château, des jardins fleuris, une forêt menaçante, voilà ce qu’un peintre, pour des raisons mystérieuses, a laissé inachevé. Dans ce tableau vivent trois sortes de personnages : les Toupins qui sont entièrement peints, les Pafinis auxquels il manque quelques couleurs et les Reufs qui ne sont que des esquisses. (Source : Transmettre le cinéma)


Au second trimestre :


XIXe siècle. À la suite d’un terrible cyclone qui s’est abattu sur la Jamaïque, un couple de planteurs anglais décide de mettre ses enfants à l’abri en les envoyant par bateau en Angleterre. Mais leur navire est attaqué par des pirates qui, sans le savoir, embarquent les enfants avec le butin. (Source : Transmettre le cinéma)


Au 3ème trimestre :


Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, elle porte jeans et baskets, écoute du rock et rêve de s’acheter le vélo qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes.



 Les 3èmes 4 et 7 :

Au premier trimestre :


Une jeune femme hésite à prendre un avion en direction de Téhéran. Elle se souvient. En 1978, en Iran, elle était une petite fille insouciante de 8 ans choyée par sa famille, des intellectuels modernes. Ses parents soutenaient alors la révolution contre le Chah (1979). Mais leurs espoirs de liberté tombèrent avec la mise en place de la République islamique.


Au second trimestre :


En 1932, à Maycomb, une petite ville d’Alabama. Un avocat, Atticus Finch, veuf et père de deux enfants, Scout et Jem, est amené à défendre Tom Robinson, un ouvrier noir qu’un fermier brutal, Bob Ewell, accuse d’avoir tenté de violer sa fille. Finch n’a cure des menaces d’Ewell et de sa bande d’ivrognes et prend le dossier en charge. (source : Transmettre le cinéma)


Au 3ème trimestre :


Nous sommes en 2004, dans les rues cabossées de Kinshasa. En tournage dans la capitale congolaise, les documentaristes français Renaud Barret et Florent de La Tullaye passent par là, et le coup de foudre est immédiat. Enthousiasmés par la musique de ces éclopés flamboyants aux guitares monocordes, ils s’improvisent producteurs et leur proposent d’enregistrer un disque. (source : Transmettre le cinéma)


Mme Amira et Mme Galtier sont les professeurs coordonnateurs.

Mme Aimedieu, M. Boisseau, Mme Lanoiselée, Mme Phalipeaud, Mme Simo sont les professeurs participants à ce dispositif.

Plus de renseignements sur le site de collège au cinéma 92.