L’Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A)

(actualisé le )

Coordonné par le professeur Mme PREVOT, l’UPE2A est un dispositif de remédiation en français pour les élèves nouvellement scolarisés dans un collège français.
Les classes d’accueil de collège offrent aux jeunes nouvellement arrivés en France des emplois du temps hebdomadaires partagés entre des heures d’enseignement spécifique de remédiation (en français et dans d’autres disciplines) et une intégration partielle en classe générale.

Un élève qui fréquente la classe reçoit un enseignement dont le nombre d’heures varie en fonction des besoins en français (FLS= Français Langue de Scolarisation). Il doit également bénéficier de 2 heures supplémentaires de remise à niveau en mathématiques. L’inclusion dans certaines disciplines est prévu : EPS, anglais… cette inclusion suppose une adaptation des cours.

L’objectif principal est de donner aux arrivants les bases de notre langue et les codes de notre scolarité qui vont leur permettre de poursuivre une scolarité en classe générale dans les meilleures conditions.

 Qui s’occupe de l’orientation en UPE2A ?

C’est le CASNAV (Centre Académique pour la Scolarité des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage, organisme rattaché à l’Inspection Académique, chargé de la gestion des Classes d’Accueil) qui se charge de constituer l’effectif de la classe. Lors de leur inscription, les élèves sont dirigés vers la cellule d’accueil du CASNAV qui se trouve au CIO. Ils y passent des tests pour déterminer leur niveau de français et de mathématiques et ils sont affectés à des établissements en fonction de leur connaissance du français ou de leur lieu d’habitation. Tous les collèges n’offrent pas de classe d’accueil.

 Un fonctionnement particulier

L’emploi du temps aménagé est un panaché d’heures en UPE2A et d’heures en classe générale. Un élève nouvellement arrivé doit être intégré dans une classe générale théoriquement au bout d’un an mais un maintien en UPE2A la deuxième année est possible. Certains élèves parviennent à intégrer partiellement une classe générale à la rentrée puis totalement au deuxième ou au troisième trimestre. Un élève affecté en milieu d’année sera automatiquement maintenu en UPE2A à la rentrée suivante. Un ex-UPE2A pourra fréquenter l’UPE2A/ 2 à 3h/semaine dans le cadre du suivi des anciens UPE2A.

Certains élèves ne parlant pas du tout le français iront en cours d’E.P.S avec leur classe de rattachement (les activités physiques et sportives constituant un cadre favorable à l’acquisition du français par socialisation).
Puis au fur et à mesure qu’ils comprendront mieux le français, ils suivront d’autres cours de leur classe de rattachement :

  • Les élèves de 6ème, 5ème et anglophones seront intégrés en anglais.
  • Les hispanophones et lusophones en espagnol.

Le faible nombre d’élèves permet de prendre des décisions au cas par cas. Cependant, certaines disciplines sont privilégiées pour l’intégration des élèves dans leur classe de rattachement : les mathématiques par exemple. Tout dépend aussi du niveau de l’élève dans son pays d’origine.

Voir en ligne : Les élèves d’UPE2A arrivent en France avec parfois un parcours peu commun.